En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. Pour en savoir plus ou modifier vos paramètres cliquez ici.

Actualité SCF

08.11.16 à 17:15 Il y a :285 jour(s)
Calendrier SCF 2017

Boutique

Nos logos

SCF> SCF> CHARTES & REGLEMENTS

Chartes & Réglements SCF

Lettre aux supporters

LA LETTRE AUX SUPPORTERS

Chers Supporters, chères Supportrices,

Permettez-nous de retenir quelques instants de votre emploi du temps.

Ce que nous avons à vous dire vous intéressera vous et votre entourage. Lisez tout s'il vous plaît !

En effet, nous voulons mettre en place la même structure en s'inspirant du modèle anglais FSA (Football Supporters Association) ou du Fanprojekt allemand.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que les supporters sont confrontés à des problèmes de reconnaissance auprès des instances fédérales, forces de l'ordre ou organisateurs d'événements et ce quelque soit le sport. 

Notre club est affilié à l'Association Française pour un sport Sans Violence et pour le Fair-Play, et adhère à l'esprit sportif. Il est aussi à l'origine d'une charte et d'un code de déontologie.

D'ailleurs une carte inédite et infalsifiable est mise en place avec un numéro nationale du même principe que celui de la sécurité sociale.

La terminologie du mot "supporter" a une signification, à nous de la défendre !

Les rivalités régionales ou différences d'opinion, propres à la culture française, existeront toujours quelque soit le groupe.

Aussi, il appartient à chaque entité supporter d'accepter une règle de conduite voire disciplinaire pour tout comportement indigne d'un membre sans forcément contrôler votre mouvement et statut d'indépendant.

Or, aujourd'hui, plus que jamais, un passionné pour devenir un modèle se doit d'être bien informé, encadré et dirigé pour éviter toutes arnaques, injustices ou violences.

A votre avis, êtes-vous fiché ou recensé ?

Entre une logique d'intégration ou d'exclusion, chacun pourrait prétendre à des droits mais aussi à des devoirs.

N'existe-t-il pas déjà des organisations similaires s'occupant des sportifs professionnels ?

Nous n'avons pas la vocation de fédérer les abonnés, spectateurs ou voyous.

Il ne s'agit pas non plus d'engager une ségrégation excessive du public français car chacun peut assumer ses actes. Vous avez une image à positiver et compte tenu de l'importance du supportérisme, vous pouvez être décideur et être estimé à votre juste valeur. Rappelez-vous du proverbe : "L'union fait la force".

Les statistiques prouvent maintenant qu'une association sur trois disparaît au bout de 3 ans et qu'elle éprouve des difficultés à la fin de chaque année à cause surtout d'un manque de communication.

Aussi, nous savons que certains ont des problèmes de gestion, d'animation... auxquels ils sont peu préparés faute de relations sans compter les recherches de partenaires et billets inefficaces.


Vous n'êtes pas qu'une simple part de marché d'action de merchandising ou danger potentiel lors de matchs importants.

Qui n'a jamais rêvé d'avoir sa place comme le V.I.P. pour la finale du Mondial ?

Voilà les quelques raisons qui nous ont engagé vers ce concept unique et original...

Nous restons à votre disposition pour de plus amples renseignements.

Le SCF

Profil des Supporters

SUPPORTERS ETES VOUS LA !

Allez les Bleus ! Le refrain ne sonne pas si mal.

Alors que des clubs de supporters pullulent dans l'hexagone au son du clocher, depuis des années, dans les différentes divisions, personne ne semble soutenir avec tant de hargne, fidélité et de passion l'équipe nationale.

Plutôt si, un jeune français, Vincent QUIROT, fondateur du Supporters Club de France, première et unique association du genre.
Celle-ci fut créée dans la plus grande confidentialité le 4 janvier 1995 dans la ville de Nancy, renommée par un certain Michel Platini, le plus célèbre des sportifs français. Similitude lorsque ce même lorrain préside depuis juillet 1991 le fan-club du footballeur devenu sélectionneur national avant d'avoir soutenu pour lui la cause "Peléatini" en l'hommage aux deux numéros dix.
Pour éviter toute confusion des initiales du Platini Club de France avec un parti, il est décidé dès son retrait au poste d' "entraîneur" d'ajouter le mot au pluriel supporters ; le PSCF continuera à encourager l'équipe de France et existera plus de 3 ans.

SCF, telles sont les initiales, est une association régie par la loi 1901 à but non lucratif qui accueille tout le monde ou presque.

Les hooligans ou autres pseudo-supporters en pantoufles ou costard / cravate ne sont pas acceptés.

L'adhésion n'est soumise à aucun groupement politique, syndical, religieux, financier ou corporatiste (CE).

C'est juste un club indépendant où l'on adhère à l'image de la France et à l'idée que sa passion se vive dans la Sportivité, Convivialité et Fidélité.

Déclic le jour de l'indépendance. Après avoir suivi l'épopée de l'Argentine à Mexico en 1986, Vincent Quirot décide de partir avec ses propres moyens suivre la World Cup 1994 en Californie et assister aux succès de la sélection brésilienne en compagnie des supporters en fête.

Superstition ? Oui en quelque sorte. A son retour, des idées pleins la tête. Le SCF est né.

Il joint aux statuts une charte de bonne conduite et conçoit un logo approprié.

Il se déplace partout en France pour porter sa bonne parole et recueillir des adhésions nécessaires à son fonctionnement.

Celles-ci étant insuffisantes pour survivre, il engage de son temps et participe même financièrement à hauteur de 38.000 F. Il croit à son projet. Et le SCF arriva ...

Certes, il y a une forte fibre patriotique en France mais le sport a toujours été considéré comme un sujet assez futile. Trop en fait pour faire vibrer le public.

Alors que les dirigeants sportifs et du football en particulier revendiquent un intérêt de plus en plus important pour le supportérisme, rien n'est fait ou presque. Ceux ci profitent de la vague sécuritaire pour pousser hors des stades le public populaire, privilégiant la logique économique.

Derrière l'image flatteuse des stades ultra modernes et des tribunes pleines se dissimule une autre réalité.

Les vrais supporters sont progressivement chassés au profit de clients… riches, sages et un brin ennuyeux.

Personne ne portant d'intérêt à son travail bénévole ou par crainte de se faire déposséder, il dépose trente mois après sa création, Supporters Club de France comme une marque à l'INPI.

Après le Mondial 1998, l'orientation de l'association sera redéfinie par une activité multisports sans favoriser le foot, sport n°1 en France mais pour soutenir aussi les autres équipes nationales et coordonner des sections en réseau.

Ardent défenseur des supporters, il dit tout haut ce que les autres pensent tout bas.

Sa présence tout comme sa curiosité gène. Sa pugnacité en fait un leader.

Porte parole du SCF, il revendique auprès des instances plus d'égards et de reconnaissance pour les supporters.

LES TYPES DE SUPPORTERS

Les calmes :

Répandus dans presque tous les coins du stade mais surtout dans les tribunes latérales.
ls sont avant tout spectateurs comme s'ils étaient venus voir un film.Un petit sourire peut se trouver sur leur visage en cas de victoire mais rien de bien flagrant.
Ce ne sont pas des passionnés.

Regards portés :

- Vers le terrain 50%
- Vers les tribunes 20%
- Vers les copains 20%
- Vers le ciel 10%

Les tacticiens :

Répandus dans presque tous les coins du stade.
Ils analysent le jeu sous toutes les coutures pour vous faire parfois profiter de leurs pensées.
Ils savent si un joueur a été bon ou non et se permettraient même un petit conseil a l'entraîneur s'il n'était pas trop loin.

Regards portés :

- Vers le terrain 90%
- Vers les tribunes 0%
- Vers les copains 5%
- Vers le ciel 5%

Les passionnés :

Répandus surtout derrière les buts.
Ils sont là avant tout pour l'ambiance et participent même souvent en donnant de la voix.
Ils aiment faire des animations comme les tifos, les ollas.
Ce ne sont pas de très bons voisins pour discuter.

Regards portés :

- Vers le terrain 50%
- Vers les tribunes 50%
- Vers les copains 0%
- Vers le ciel 0%

Les bons vivants :

Répandus dans presque tous les coins du stade mais surtout dans les tribunes latérales. 
Ils sont venus comme s'ils étaient allés faire un tour au bistrot.
Pour boire un coup et manger une saucisse, ils sont toujours d'accord.
Ce sont les meilleurs voisins possibles pour peu que vous ayez envie de partager un moment de votre vie.

Regards portés :

- Vers le terrain 40%
- Vers les tribunes 25%
- Vers les copains 30%
- Vers le ciel 5%

Les fruits du hasard :

Répandus dans presque tous les coins du stade.
Ils sont arrivés là par hasard et ne comprennent pas trop ce qui se passe.
Ils s'ennuient presque.

Regards portés :

- Vers le terrain 25%
- Vers les tribunes 25%
- Vers les copains 25%
- Vers le ciel 25%

UN SUPPORTER HORS DU STADE

Le supporter moyen est celui qui frime quand son club a gagné le week-end précédent.
Il devient par contre beaucoup moins facilement identifiable en cas de contre performance.

Chartes du SCF
LES CHARTES DU SCF

1/ CHARTE ESPRIT ASSOCIATIF

Le supporter fait confiance à ses dirigeants et respecte les décisions prises à toutes assemblées générales et réunions ou à tous règlements intérieurs et statuts.

- Le supporter s’efforce de développer l'image de marque et la notoriété de l’ association dans la mesure de ses moyens.
- Le supporter assiste aux actions organisées par son association (au moins une par an) dans la limite de ses possibilités financières et ses disponibilités.
- Le supporter aide l’association par sa participation bénévole sous plusieurs formes : adhésion, inscription aux voyages, pose d'affiches, prise de photos, mise sous pli des mailings, vente des articles de la boutique, maquillage, port et installation du matériel d’animation…
-
Le supporter encourage son équipe préférée tout en respectant l'adversaire et ses partenaires.
-
Le supporter connaît les règles du jeu, respecte les décisions des arbitres ou délégués.
-
Le supporter refuse toute forme de violence, de tricherie, d’insulte... sous peine d'avertissement, de suspension ou de radiation.
-
Le supporter est maître de soi en toutes circonstances.
- Le supporter ne colporte pas de bruits fantaisistes qui pourraient nuire à l’association ou au sport.
-
Le supporter est loyal, exemplaire, généreux et tolérant.
-
Le supporter s'interdit toute prise de position présentant un caractère politique ou confessionnel lors des actions du SCF.
-
Le supporter, avec ou sans autres personnes, n'a pas le droit de commettre avec ou sans ignorance une faute grave ou un acte contraire aux buts de l’association dans le cadre des actions du SCF.

2/ CHARTE POETIQUE

- Les Equipes de France tu soutiendras.
- Les décisions de l’arbitre, même sévères, tu accepteras.
- Avec les supporters adverses, poli et simple, tu resteras.
- Provocations et violences, tu rejetteras.
- Aucun projectile, sur le terrain, tu n’enverras.
- Les bonnes actions de l’équipe adverse, tu les applaudiras.
- Tes encouragements tu ne te ménageras pas.
- Si ton équipe perd, malgré tout, tu la soutiendras.
- Lors du match, l’esprit sportif, tu garderas.
- Des photographies tu prendras.
- Les sifflets, les insultes, tu éviteras.
- Les victoires tu applaudiras.
- Les défaites tu partageras.
- Jamais tu ne te décourageras.
- Et toujours tu seras là.

3/ DEFINITION DU FAIR PLAY


L’idée de disputer un match loyalement et de traiter l’adversaire avec un esprit sportif est l’un des plus beaux éléments commun à tout sport ; c’est ainsi que l’expression et le concept FAIR PLAY, très répandus actuellement, trouvent leur origine dans le sport.

Le fair-play reste un élément de notre sport aussi vital aujourd’hui qu’il ne l’a jamais été et la majorité des spectateurs conviendra que seul un match franc et loyal peut être divertissant.

Le concept de FAIR PLAY peut être par les aspects fondamentaux suivants.

Ils s’appliquent aux joueurs et à toutes les personnes concernées :

1.Observer les lois du jeu et les règlements des différentes compétitions.

2.Respecter les adversaires, les arbitres et les autres personnes impliquées lors de matchs, tels que les spectateurs, les officiels d’autres clubs et associations, ainsi que les représentants des médias.

3.Encourager les autres à se conduire de la manière décrite ci dessous avant, pendant et après un match, indépendamment du résultat du match et des décisions prises par les arbitres.

Pour renforcer cette idée du Fair Play, consulter les fiches sur :

- L’esprit sportif ! cliquer ICI

- Soyons Sport ! cliquer ICI

- la loi «anti hooligans» cliquer ICI

4/ CODE DU SPORTIF

Tout sportif, débutant ou champion s’engage à :

- Se conformer aux règles du jeu.

- Respecter les décisions de l’arbitre.

- Respecter les adversaires et partenaires.

- Refuser toute forme de violence et de tricherie.

- Etre maître de soi en toutes circonstances.

- Etre loyal dans le sport et dans la vie.

- Etre exemplaire, généreux et tolérant.

Pour prouver son engagement sportif et son esprit fait play, le SUPPORTERS CLUB de FRANCE soutient l' AFSVFP (Association Française pour un sport Sans Violence et pour le Fair Play), domicilié Maison du Sport Français - 1, avenue Pierre de Coubertin - 75640 PARIS Cedex 13 -Internet : http://www.fairplay.asso.fr

Statuts du SCF

Nos statuts comprennent 15 articles.
Ils sont déposés à la Préfecture de Nancy (Meurthe et Moselle 54) sous le n° 011530.
Pour consulter les nouveaux statuts SCF, mis à jour à Nancy lors de l'Assemblée Générale du 10 janvier 2010, cliquer ICI.

 

ICI